15179087_547498162107245_8903994188361488534_n

WALKING IN THE SHADOW

kumiko karino - photographies
michel henritzi - guitare

B.A.L, Paris. 09 decembre 2016

Photographies d’un Japon crépusculaire, prises lors d’errances solitaires de la jeune photographe Kumiko Karino. Quand le familier glisse dans l’inouï, que la ville déroule une histoire intime et infiniment mélancolique, s’y glissent des ombres comme des personnages anonymes perdus là. Photographies de rues et de fragments de vies, d’animaux et de passants, prises entre Tokyo et le Shikoku, Okinawa et Kyoto. 
Résonne en contrepoint des images, la guitare de Michel Henritzi, jouée du coté de la nuit électrique entre abstract blues et musique enka. Le melancolic mood est là, obsédant, avec sa dette à la musique « Enka », comme une ombre portée. On y entend les fantômes de Shinjuku résonner là.
Guitare et photographies ouvrent sur un voyage immobile, un road-movie dans un lointain géographique.