Sister Iodine fêtait les 20 ans de leur premier disque "ADN 115", premier opus d'une jeunesse enragée et insolente qui prenait plaisir à saturer l'air de Paris à grande dépense de feedback, tête dans les amplificateurs. 20 ans après ses 3 acteurs (Lionel Fernandez/Erik Minkkinen/Laurent Mazet) incendiaient les Instants Chavirés dans un set fièvreux et mercurien. Corps de guitares caressées dans des danses sensuelles et érotiques, implosion sonique des sens et des oreilles. Blast ! 

En ouverture on jouait Dustbreeders et la grande dame du shriek : Junko, pour un hommage appuyé à nos hotes d'une nuit électrique, une metal machine music cacophonique et jouissive. (pic. Patrick Boeuf)

DSC03944

DSC03951

DSC03942

DSC03940